Le parquet de Bruxelles confirme l'arrestation de quatre braqueurs belges en France

31/12/13 à 12:24 - Mise à jour à 12:24

Source: Le Vif

(Belga) Quatre Belges, soupçonnés de préparer une attaque contre un fourgon blindé ou un centre-fort de transport de fonds en Alsace, ont été interpellés samedi à Geispolsheim (Alsace). Un important arsenal d'armes a également été saisi. Au total, cinq suspects ont été interpellés dont un qui comparaitra prochainement devant la chambre du conseil de Bruxelles, a indiqué mardi le parquet de Bruxelles.

Une enquête, menée depuis plusieurs mois par la Police Judiciaire de Bruxelles en collaboration avec l'Office central de lutte contre le crime organisé à Paris, a permis l'interpellation de plusieurs individus à Strasbourg samedi dernier. Le 23 décembre, un déplacement d'une partie de l'équipe a été constaté à bord d'un véhicule volé, qui a ensuite été localisé dans un entrepôt à Geispolsheim, en Alsace. La surveillance de ce bâtiment a permis de conclure, le 28 décembre, que les individus se préparaient à commettre une attaque de grande envergure sur un centre-fort ou un fourgon. Trois Bruxellois ont été interpellés et lors de la perquisition de l'entrepôt, un arsenal impressionnant constitué de 4 kalachnikov, trois pistolets mitrailleurs, huit armes de poing, diverses munitions, trois kilos d'explosif, huit détonateurs, des tenues noires, des perruques et quatre véhicules volés, a été découvert. Des perquisitions ont fait suite à ces interpellations en France et en Belgique et ont permis l'arrestation de deux autres complices, la saisie de deux autres véhicules volés, de sommes d'argent importantes, de faux documents et d'uniformes de police. (Belga)

Nos partenaires