Le Parlement germanophone donne son feu vert au TSCG

24/02/14 à 23:08 - Mise à jour à 23:08

Source: Le Vif

(Belga) Le Parlement de la Communauté germanophone a approuvé lundi soir une proposition de décret relative à l'approbation de l'accord de coopération du 13 décembre 2013 entre l'État fédéral, les Communautés, les régions et les commissions communautaires quant à la mise en oeuvre de l'article 3, §1er du traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) au sein de l'Union économique et monétaire. Une quinzaine de personnes, membres de l'Alliance D19-20, s'étaient rassemblées devant le parlement pour protester contre le vote.

Le Parlement germanophone s'est positionné en faveur de la mise en oeuvre de l'article 3, §1er du TSCG. Les membres du CSP, du SP, du PFF, du ProDG ont approuvé le texte tandis que ceux de Vivant et Ecolo s'y sont opposés. Le texte introduit, dans le droit belge, la règle d'or européenne qui prévoit notamment de limiter le déficit de chaque état à maximum 0,5% du PIB et que la dette ne pourra pas excéder 60 % du PIB, sous peine de sanctions. Pour les manifestants de D19-20, les différents niveaux de pouvoir ne pourront plus décider seul. "Le texte prévoit qu'un état membre peut porter plainte contre un autre, s'il estime que la règle d'or n'est pas respectée. Angela Merkel risque de devenir le gendarme de l'Europe", conclut Raf Verbeke, de D19-20. (Belga)

Nos partenaires