Le parlement francophone se lève pour la liberté de presse dans les Balkans et en Turquie

28/11/12 à 18:28 - Mise à jour à 18:28

Source: Le Vif

(Belga) Les députés du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont approuvé mercredi à l'unanimité une proposition condamnant les atteintes à la liberté de la presse au Monténégro, en Macédoine (ARYM), en Bosnie-Herzégovine, en Serbie et en Turquie.

Ce texte, fondé sur une proposition de l'ancien journaliste de la RTBF et député Ecolo Jean-Claude Defossé qui visait plus spécifiquement les emprisonnements de journalistes en Turquie, a été élargi au cours du débat parlementaire à des pays des Balkans eux aussi candidats à l'adhésion à l'Union européenne. Cosigné par les cinq partis de l'hémicycle (PS, MR, Ecolo, cdH, FDF), il demande au gouvernement de la Fédération et au gouvernement fédéral de condamner les arrestations et incarcérations abusives à l'égard des journalistes, rédacteurs et éditeurs et d'entamer des démarches auprès des Etats concernés. Les députés francophones demandent aussi au gouvernement fédéral de plaider la liberté de la presse et la libération des journalistes emprisonnés dans les instances internationales. "Cela fait près d'un an que l'Association européenne des journalistes réclame la libération immédiate de tous les journalistes détenus en Turquie, dont les journalistes belges se sont déclarés 'solidaires'", a rappelé M. Defossé. Cette résolution des députés francophones a été votée alors que se déroule dans l'enceinte du parlement de la Fédération le troisième atelier des Etats généraux des médias d'information, centré sur la liberté d'expression. (PVO)

Nos partenaires