Le Parlement européen quelque peu versatile sur les droits sexuels et génésiques

11/12/13 à 18:38 - Mise à jour à 18:38

Source: Le Vif

(Belga) Les députés européens, qui ont rejeté à une courte majorité mardi un rapport sur les droits sexuels et génésiques visant à protéger la santé sexuelle des femmes et des jeunes filles, ont adopté mercredi des amendements allant dans le même sens, par rapport à une proposition de résolution sur le rapport annuel sur les droits de l'homme et la démocratie dans le monde en 2012.

Le Parlement européen quelque peu versatile sur les droits sexuels et génésiques

"Le Parlement est-il devenu fou ou les lobbyistes anti-choix ont-ils oublié de scruter attentivement le rapports sur les droits de l'homme du très conservateur Eduard Kukan, député slovaque membre du PPE?", s'interroge l'eurodéputée belge Véronique De Keyser, qui avait vivement regretté l'issue du vote de mardi. Elle souligne que les amendements sur les droits sexuels et la santé reproductive des femmes ont été voté mercredi à une confortable majorité. "Amnésie brutale? Remords? Retour sur le bon sens?", poursuit-elle. Le rapport de la députée portugaise Edite Estrela, remplacé mardi midi par un texte plus conservateur, avait pour but de faire des droits sexuels et génésiques des droits fondamentaux, dont la violation constitue un manquement au droit des femmes et des jeunes filles, peut-on lire dans le texte. Il plaidait pour un accès à des moyens de contraception et à des services d'avortement sûrs, mais également pour une éducation sexuelle des jeunes. (Belga)

Nos partenaires