Le Parlement européen approuve la réforme de la Politique commune de la pêche

10/12/13 à 12:23 - Mise à jour à 12:22

Source: Le Vif

(Belga) Le Parlement européen a approuvé mardi midi la réforme de la Politique commune (PCP), qui rendra la pêche plus durable à partir de 2015.

Le Parlement européen approuve la réforme de la Politique commune de la pêche

Cette réforme instaure progressivement l'obligation de ramener au moins 95% des captures, ce qui interdirait presque totalement la pratique du rejet de poissons en mer du fait de leur espèce ou de leur taille. Elle contient aussi de nouvelles obligations pour l'étiquetage des poissons vendus aux consommateurs. Les étiquettes devront être plus précises sur la zone de capture du poisson ou le type d'engin de pêche utilisé. Les Etats membres seront également obligés de fixer des quotas de pêche durable. Une résolution législative sur la pêche en eau profonde et dans les eaux internationales a été adoptée par les députés européens. Ceux-ci demandent une clause de révision afin d'évaluer la nécessité d'éliminer tous les chaluts de fond d'ici quatre ans. Il s'agit d'un adoucissement par rapport au texte législatif d'origine, qui prévoyait une interdiction pure et simple de ces chaluts dans les deux ans, réputés très destructeurs pour les fonds marins. "Catastrophe environnementale, déficitaire financièrement, consommation en carburant qui dépasse l'entendement (un demi-litre de gasoil pour un kilo pêché), stocks de poissons qui n'ont pas le temps de se régénérer: soyons clairs, la pêche en eau profonde n'est pas durable", a commenté le député belge Marc Tarabella à l'issue du vote, qu'il a qualifié de "pas dans la bonne direction pour un arrêt du labourage des mers". Les députés ont par ailleurs aussi approuvé un accord de pêche entre l'Union européenne et le Maroc, un vote positif que les Verts ont dénoncé dans un communiqué. (Belga)

Nos partenaires