Le pape rend hommage au grand cardinal réformiste Martini un an après sa mort

30/08/13 à 14:52 - Mise à jour à 14:52

Source: Le Vif

(Belga) Le pape a rendu hommage vendredi au "père pour toute l'Eglise" qu'a été le cardinal italien Carlo Maria Martini, figure restée très populaire parmi les catholiques réformistes, décédé il y juste un an.

Le pape rend hommage au grand cardinal réformiste Martini un an après sa mort

François recevait au Vatican la nouvelle fondation jésuite Martini, créée à la mémoire de l'ancien cardinal de Milan. "Martini a été un père pour toute l'Eglise. La mémoire des pères est un acte de justice", a dit le pape, le qualifiant de "prophète et d'homme de discernement et de paix" et remarquant que son oeuvre était aussi étudiée par les jésuites argentins. La Fondation, basée au siège de la Compagnie de Jésus à Milan, devra gérer l'immense oeuvre de ce spécialiste de la Bible. Son décès le 31 août 2012 des suites de la maladie de Parkinson à l'âge de 85 ans avait suscité un grand élan d'affection. Intellectuel de haut niveau, ouvert au dialogue inter-religieux et aux évolutions du monde moderne, il était très critique de l'institution, mais en aucun cas dissident. Le cardinal Martini avait été évoqué comme papabile au Conclave de 2005, mais sa maladie à ses débuts l'avait dissuadé de se présenter face à Joseph Ratzinger. Dans une interview publiée à titre posthume par le Corriere della Sera, il avait estimé que l'Eglise a "200 ans de retard". "L'Eglise doit reconnaître ses erreurs et prendre la voie radicale du changement, à commencer par le pape et les évêques", avait-il affirmé, six mois avant la démission de Benoît XVI. Ce cri du coeur pour une Eglise plus ouverte et miséricordieuse pourrait avoir eu une influence au Conclave qui a choisi en mars dernier Jorge Mario Bergoglio, même si le cardinal de Buenos Aires est plus conservateur que lui sur la doctrine. (Belga)

Nos partenaires