Le Pakistan critique l'Inde lors de discussions à la frontière

14/01/13 à 13:21 - Mise à jour à 13:21

Source: Le Vif

(Belga) L'armée pakistanaise a vivement rejeté lundi les "allégations" de l'Inde voisine qui l'accuse d'avoir violé le cessez-le-feu entre les deux pays, lors d'une rencontre avec des responsables militaires indiens dans la région contestée du Cachemire.

Des responsables militaires des deux armées se sont rencontrés lundi à la frontière, connue sous le nom de Ligne de contrôle (LoC), après les récents accrochages dans lesquels deux soldats de chaque pays auraient été tués. "Lors de la rencontre, le Pakistan a rejeté avec force les allégations de l'Inde selon lesquelles les troupes pakistanaises ont ouvert le feu sans avoir été provoquées, attaqué un poste frontière indien et tué des soldats indiens", a indiqué l'armée pakistanaise. Le Pakistan soutient que deux de ses soldats ont été tués dans des échanges de tirs frontaliers, l'un le 6 janvier et le deuxième jeudi. L'Inde affirme de son côté que deux de ses soldats ont été tués par des militaires pakistanais et que l'un d'entre eux avait été décapité. Le chef de l'armée indienne a par ailleurs ordonné lundi à ses troupes de réagir de façon "agressive" en cas de tirs des forces pakistanaises le long de leur frontière de facto au Cachemire. (MUA)

Nos partenaires