Le numéro 2 de l'Issep remercié pour faute grave

14/10/13 à 11:03 - Mise à jour à 11:03

Source: Le Vif

(Belga) Le directeur adjoint ad interim de l'Institut scientifique de service public (Issep), Pierre Snyders, a été remercié pour faute grave, rapporte lundi le journal Le Soir. La décision a été prise par le ministre Philippe Henry (Ecolo). Elle découle d'un rapport dressé au début du mois par un réviseur d'entreprise.

Le rapport du réviseur d'entreprise fait état d'abus de biens sociaux et de faux en écriture. Le réviseur a épluché les frais de déplacement et de restaurant ainsi que les ordres de mission de Pierre Snyders, inspecteur au sein de l'administration fiscale détaché à l'Issep, pour 2012 et le début 2013. Bilan: 4.240,65 euros de frais de bouche et 807,37 euros de déplacement perçus mais non approuvés par la hiérarchie. Le rapport épingle également 101 heures de réunions non justifiées à l'extérieur. Selon des documents de M. Snyders, ce dernier rencontrait au cours de ces réunions le réviseur. La semaine dernière, le gouvernement wallon avait obtenu le feu vert de l'Inspection des finances pour réaliser un audit de ce pararégional, qui emploie 300 personnes. La mésentente entre Pierre Snyders, étiqueté PS, et le directeur général f.f., Marcel Lambert, étiqueté cdH, est notamment à l'origine de cet audit. Le ministre Henry ne pouvait attendre les conclusions de l'audit, tout fait délictueux constaté par l'autorité dans la fonction publique devant être dénoncé, explique Le Soir. (Belga)

Nos partenaires