Le nouvel Exécutif des Musulmans veut restaurer la confiance en l'islam

30/03/14 à 21:07 - Mise à jour à 21:07

Source: Le Vif

(Belga) Les 17 membres du nouvel Exécutif des Musulmans, l'organe officiel de la communauté musulmane de Belgique, ont été présentés dimanche. L'Exécutif veut se concentrer sur le rétablissement de la confiance avec le gouvernement et la société. "Il y a quelques années, l'Exécutif se trouvait en eaux troubles, nous allons essayer de le rendre plus transparent", a indiqué son vice-président Mohamed Achaibi.

L'Exécutif des Musulmans traite une série d'aspects de l'islam en Belgique comme entre autres le recrutement des imams ou la gestion des cimetières musulmans. L'organe sera à l'avenir plus attentif à la radicalisation des musulmans mais également à la montée de l'islamophobie dans la société belge. Mohamed Achaibi estime que l'Exécutif a un rôle important à jouer dans la formation des imams. "Il est important que nos imams, en plus de la partie théologique, soient familiers avec la langue de la région dans laquelle ils sont actifs. C'est une étape cruciale pour accroître l'implication de la communauté et restaurer la confiance en l'islam", selon M. Achaibi. Trois années de travaux préparatoires ont été nécessaires pour former ce nouvel Exécutif des Musulmans. "A la demande des autorités belges, nous avons élaboré un concept de renouvellement. Pas moins de 282 mosquées belges ont signé la nouvelle charte. Par la suite, s'est tenue une assemblée générale de 60 membres qui ont finalement choisi 17 membres pour former le nouvel organe." (Belga)

Nos partenaires