Le nouveau gouvernement chypriote chargé de s'attaquer à la crise

27/02/13 à 19:48 - Mise à jour à 19:48

Source: Le Vif

(Belga) Le président élu de Chypre, Nicos Anastasiades, a formé mercredi un gouvernement qui devra finaliser sans tarder un plan de sauvetage européen pour l'île méditerranéenne membre de la zone euro et proche de la faillite.

Le nouveau gouvernement chypriote chargé de s'attaquer à la crise

Âgé de 66 ans et chef du parti de droite Disy, M. Anastasiades doit prêter serment jeudi après-midi, succédant au communiste Demetris Christofias, qui ne s'était pas représenté. Il n'y a pas de Premier ministre à Chypre, et le président, élu pour cinq ans, détient l'essentiel des pouvoirs exécutifs. Son cabinet, qui ne compte aucune femme, doit prendre ses fonctions vendredi. Le nouveau gouvernement est essentiellement composé de membres du Disy et du parti de centre-droit Diko, qui avait soutenu la candidature de M. Anastasiades et a obtenu quatre ministères, dont le Commerce et la Défense. Le portefeuille crucial du Commerce, chargé en particulier du secteur énergétique, promis à un avenir lucratif avec la découverte de réserves de gaz naturel au large des côtes chypriotes, a été confié à l'homme d'affaires George Lakkotrypis (Diko). M. Anastasiades avait annoncé lundi le retour de Ioannis Kasoulides (Disy), 64 ans, au ministère des Affaires étrangères, et de l'économiste indépendant Michalis Sarris, 66 ans, à celui des Finances. M. Sarris participera lundi à la réunion de l'Eurogroupe, qui doit aborder les conditions d'un plan d'aide pour Chypre, estimé à 17 milliards d'euros, dont jusqu'à 9 milliards pour renflouer les banques plombées par leur exposition à la dette grecque. (DEL)

Nos partenaires