Le nord-ouest de l'Europe fortement touché par des chutes de neige exceptionnelles

12/03/13 à 16:36 - Mise à jour à 16:36

Source: Le Vif

(Belga) Des chutes de neige exceptionnelles pour la saison ont fortement perturbé mardi les transports dans le nord-ouest de l'Europe, entraînant notamment la suspension pour la journée des trains Eurostar et Thalys et bloquant des milliers d'automobilistes.

Le nord-ouest de l'Europe fortement touché par des chutes de neige exceptionnelles

La France, la Grande-Bretagne, la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne sont les plus touchés par ces intempéries inhabituelles à l'approche du printemps. En France, c'est tout le nord et l'ouest qui étaient concernés par cet épisode "remarquable pour la saison" avec des chutes de 10 à 30 centimètres en plaine, et localement des congères formées par le vent pouvant atteindre un mètre, selon Météo France qui précise que cela devrait durer jusque mercredi matin. Dans le nord, le trafic des trains à grande vitesse est suspendu jusque mercredi matin. Cela concerne l'Eurostar entre Londres et Paris, tout comme le Thalys entre Paris et Bruxelles. Le trafic aérien était conforme aux prévisions dans les aéroports d'Orly et de Roissy, avec des réductions de vols de 20 à 25%. Les compagnies de ferries transmanche ont elles suspendu la circulation des poids lourds en provenance de Grande-Bretagne. Dans le sud de l'Angleterre, le soudain retour à des températures inférieures à zéro degré, amplifié par le blizzard, a condamné des centaines de passagers à passer la nuit dans leurs véhicules bloqués sur les routes du Kent et du Sussex. En Allemagne, les fortes chutes de neige ont conduit à la fermeture en fin de matinée pendant plus de deux heures de l'aéroport de Francfort, le 3e plus important d'Europe. Outre la région de Francfort, le nord de l'Allemagne mais aussi l'ouest et la région de Berlin sont touchés avec plusieurs accidents de la route et des perturbations dans les transports en commun. Aux Pays-Bas, la neige - 10 cm tombés durant la nuit - a provoqué d'importants bouchons sur les routes du sud du pays. (DEL)

Nos partenaires