Le nombre de demandes de crédit-temps diminue à peine

08/10/13 à 07:24 - Mise à jour à 07:24

Source: Le Vif

(Belga) Le durcissement des règles relatives au système de crédit-temps n'a entraîné qu'une baisse minime du nombre de demandes, peut-on lire mardi dans Het Nieuwsblad, De Standaard et les journaux de SudPresse.

Le nombre de demandes de crédit-temps diminue à peine

En moyenne, 50.778 personnes bénéficient chaque mois d'une forme de crédit-temps, soit 1,4% de moins que l'année dernière. Une baisse "insuffisante", pour le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI). Pourtant, les règles pour obtenir un crédit-temps ont été durcies depuis septembre 2012, notamment en ce qui concerne l'ancienneté, l'âge ou encore la durée maximum du crédit-temps. D'après le SNI, le dispositif coûte chaque année un milliard d'euros au gouvernement. Le syndicat estime par ailleurs que dans 67% des cas, les crédits-temps sont pris "sans motif". "Nous atteignons les objectifs budgétaires fixés et si on prend une vue d'ensemble, on constate tout de même une baisse", nuance-t-on du côté du cabinet de la ministre de l'Emploi, Monica De Coninck. (Belga)

Nos partenaires