Le nombre de consultations via le système de tiers-payant a doublé en trois ans

13/03/14 à 19:46 - Mise à jour à 19:46

Source: Le Vif

(Belga) Le nombre de consultations chez le généraliste facturées selon le tiers-payant a doublé ces trois dernières années, affirme la publication Artsenkrant sur base des chiffres du bureau de tarification LTD3.

Le système de tiers-payant permet aux patients de ne débourser que le ticket modérateur. David Desmet, de l'Association belge des syndicats médicaux (ABSyM), confirme cette tendance et estime que le fait que le système soit de mieux en mieux connu en est la principale explication. Selon les données de LTD3, qui l'an dernier a traité plus de trois millions de prestations émanant de plus de 2.000 généralistes, un peu plus de la moitié de ces prestations ont été réglées via le tiers-payant. "En 2010, cela concernait environ 760.000 prestations", précise Lore De Raeve pour LTD3. Ces chiffres ne valent pas pour autant pour tout le pays où exercent quelque 9.000 généralistes. De Artsenkrant attribue ce doublement à l'accord médico-mutualiste entré en vigueur début 2011, obligeant les généralistes conventionnés à appliquer le tiers-payant social aux patients venant en consultation avec un droit à une intervention majorée. En 2005, LTD3 facturait 11 millions d'euros aux mutualités. En 2010, ce chiffre atteignait 56 millions, et 75 millions l'an dernier. (Belga)

Nos partenaires