"Le nombre d'étudiantes inscrites en ICT reste faible"

02/10/12 à 17:44 - Mise à jour à 17:44

Source: Le Vif

(Belga) Le nombre total d'étudiants inscrits dans la filière des technologies de l'information et de la communication (ICT) a augmenté cette année, pour la première fois en l'espace de trois ans. Ceci dit, le nombre de filles qui ont choisi d'étudier cette matière demeure "désespérément faible", selon les résultats d'une enquête nationale menée par le magazine spécialisé en ICT, Data News.

"Le nombre d'étudiantes inscrites en ICT reste faible"

Cette année, les inscriptions en ICT ont crû de 7% par rapport à l'année dernière. En 2011, le nombre d'étudiants ICT avait diminué de 6% et en 2010, la fédération technologique Agoria évoquait même un recul de 10%, peut-on lire sur le site de Data News. Selon les responsables de filière, l'augmentation des inscriptions est notamment due au fait que certaines formations ICT ont adapté leurs programmes d'études pour pouvoir mieux répondre au marché du travail. Il est également possible que les nombreuses campagnes de promotion en faveur des orientations technologiques et ICT commencent à porter leurs fruits. Data News constate par ailleurs une légère augmentation des étudiantes inscrites en ICT. A la rentrée, elles atteignaient 7,5% du nombre total d'inscrits en première année, tandis que l'an dernier, elles n'étaient que 6,3%. Les orientations de type 'médias graphiques et numériques', 'gestion de l'informatique et multimédia', 'digital arts & entertainment' ou encore 'digital design & media' attirent relativement plus de filles que les orientations ICT davantage techniques. Le magazine Data News a demandé à 33 écoles supérieures et universités belges combien d'étudiants s'étaient inscrits dans les orientations d'études ICT. Dans les institutions scolaires interrogées, Data News a recensé 5.473 étudiants de première année. (John Birdsall)

Nos partenaires