Le Néerlandais Wilders espère une alliance Le Pen-Farage après les élections

14/05/14 à 18:24 - Mise à jour à 18:24

Source: Le Vif

(Belga) Le populiste néerlandais Geert Wilders a assuré mercredi espérer pouvoir convaincre Nigel Farage, le chef du très europhobe Ukip britannique, de s'allier après les élections européennes au Front national (FN) français de Marine Le Pen, parfois perçu comme antisémite.

Le Néerlandais Wilders espère une alliance Le Pen-Farage après les élections

"Cela serait triste si nous ne sommes pas capables de travailler ensemble, j'espère pouvoir combler leurs différences", a assuré Geert Wilders lors d'une rencontre avec l'association des correspondants étrangers aux Pays-Bas, la BPV, à La Haye. En novembre, Marine Le Pen et Geert Wilders avait conclu une alliance, espérant unir plusieurs mouvements eurosceptiques en vue de former un groupe au Parlement européen qui sera en mesure de faire entendre sa voix sur la scène continentale après les élections et ce dans le but de "libérer" leurs pays respectifs de l'Union européenne. L'Ukip, qui devrait remporter plus que ses 9 sièges actuels au parlement, a néanmoins affirmé à plusieurs reprises ne pas vouloir travailler avec le FN, assurant que l'"antisémitisme est inscrit dans l'ADN" du FN. Le fondateur du FN et président d'honneur du parti, Jean-Marie Le Pen, a été condamné par la justice pour incitation à la haine et pour avoir assuré que les chambres à gaz étaient "un détail de l'histoire" de la Seconde Guerre mondiale. Les partis de MM. Wilders et Farage et celui de Mme Le Pen sont en tête des sondages dans leurs pays respectifs, le FN espérant remporter 20 sièges en lieu et place de ses trois actuels. Afin de former un véritable bloc d'extrême-droite au sein du parlement, Marine Le Pen et Geert Wilders doivent trouver des hommes politiques aux idées semblables dans au moins un quart des 28 pays membres et disposer de 25 membres élus au parlement, sur les 751 disponibles. (Belga)

Nos partenaires