Le MR mise sur le "bon sens" pour sa campagne électorale

13/04/14 à 12:07 - Mise à jour à 12:07

Source: Le Vif

(Belga) Le MR a placé le "bon sens" comme fil rouge de son programme électoral en vue des élections régionales, fédérales et européennes du 25 mai prochain. "C'est la voie la plus efficace pour trouver des solutions concrètes et immédiates loin de toute spéculation politicienne", indique dimanche le parti libéral dans un communiqué.

Le MR mise sur le "bon sens" pour sa campagne électorale

En choisissant le slogan "C'est l'heure du bon sens", le MR explique vouloir placer cette campagne pour les élections du 25 mai "sur le terrain des propositions et non dans des polémiques stériles pour répondre aux attentes de citoyens". Le Mouvement réformateur dit vouloir faire la part des choses entre "l'essentiel" comme trouver un emploi ou augmenter le pouvoir d'achat et "l'accessoire". Il épingle ainsi notamment l'utilité du nouveau logo wallon. Le chef de groupe MR au parlement wallon Willy Borsus avait vivement critiqué le coût et l'utilité du nouveau logo wallon. Le ministre-président wallon Rudy Demotte avait justifié la campagne par la nécessité d'assurer un redéploiement de l'image internationale de la Wallonie et de créer une image "qui s'éloigne d'un passé périmé". "Les réponses (aux citoyens) ne doivent pas être dogmatiques, idéologiques ou technocratiques mais (...) doivent surtout être empreintes de bon sens", lance le MR en campagne. Le Mouvement réformateur dit vouloir se battre "pour que la Belgique ne soit plus le pays d'Europe qui taxe le plus ses salariés", "laisser aux parents le libre choix de l'école de leurs enfants" ou encore "rationaliser les intercommunales et réduire le nombre d'administrateurs en leur sein", parmi d'autres propositions. (Belga)

Nos partenaires