Le MR a proposé une prestation de serment pour les élus non concernés par le recours PTB

11/06/14 à 17:21 - Mise à jour à 17:21

Source: Le Vif

(Belga) Le MR a proposé mercredi que les élus provenant de circonscriptions non concernées par des recours, ou pour lesquelles les recours ne posent plus de problème, puissent prêter serment, mais il s'est heurté à un refus, a-t-on indiqué chez les réformateurs. D'autres sources faisaient état d'une volonté du MR d'empêcher une prestation de serment ce mercredi encore.

Le MR a proposé une prestation de serment pour les élus non concernés par le recours PTB

La commission de vérification des pouvoirs du parlement wallon tient toujours en suspens depuis mardi matin la prestation de serment des 75 députés wallons. Le MR réclame des auditions et un recomptage des voix à Charleroi, où le PTB estime que la répartition des sièges pourrait tourner à son avantage si les 21.000 votes déclarés nuls étaient réexaminés. Il lui manquerait 14 voix pour décrocher un strapontin, voire deux en raison de l'apparentement. MR d'un côté, PS et cdH de l'autre, s'accusent de bloquer l'institution, dès lors que les voix des 4 membres de la commission de vérification des pouvoirs qui peuvent se prononcer sur ce point (2 MR, 1 cdH et 1 PP) s'annulent. En milieu d'après-midi, des rumeurs d'un déblocage de la situation sont apparues, avec l'espoir d'une plénière en fin de journée, d'abord à 18h, puis à 19h, mais la situation s'est ensuite à nouveau crispée. Le blocage persiste, constatait-on au MR. à d'autres sources, on affirmait qu'un consensus s'était dégagé vers 16 heures sur le rapport à présenter à la plénière, qui serait prêt, s'il n'était des détails de relecture sur lesquels le MR se cabre, dans une volonté manifeste d'empêcher une prestation de serment ce mercredi encore. Ce blocage à Namur, s'il devait perdurer, pourrait hypothéquer la validité de la prochaine séance plénière parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, où les députés wallons et bruxellois doivent théoriquement prêter serment mardi. Si le quorum (la majorité des 94 députés, ndlr) ne pouvait pas être atteint faute de députés wallons, la séance inaugurale à Bruxelles devrait alors être reportée à une date ultérieure. (Belga)

Nos partenaires