Le Mondial se poursuit et le Brésil entre en campagne électorale

06/07/14 à 22:01 - Mise à jour à 22:01

Source: Le Vif

(Belga) Totalement tourné vers le Mondial, qu'il rêve de gagner chez lui, le Brésil est entré officiellement dimanche en campagne électorale pour les élections prévues le 5 octobre.

Le Mondial se poursuit et le Brésil entre en campagne électorale

Favorite dans les sondages, la présidente de gauche Dilma Rousseff, candidate à un second mandat, est confortée par le succès populaire et sportif du Mondial qui se déroule sans accrocs majeurs ni manifestations de masse malgré les craintes initiales. Les Brésiliens éliront également en octobre leurs députés fédéraux, les gouverneurs et députés des Etats, et une partie des sénateurs du pays émergent d'Amérique latine, septième puissance économique mondiale. Les candidats pouvaient dès dimanche faire campagne dans la rue et sur Internet. La campagne radio-télévisée ne débutera quant à elle que le 19 octobre. Mais à l'heure actuelle, la seule campagne qui intéresse réellement l'immense majorité des 200 millions de Brésiliens est celle de la Seleçao, qui se prépare à affronter mardi l'Allemagne en demi-finale, privée de son attaquant vedette Neymar, victime d'une fracture d'une vertèbre pendant le quart de finale contre la Colombie. Passionnés de football, les Brésiliens ont mis entre parenthèses leur revendications sociales exprimées massivement en 2013 pendant une fronde historique contre la facture du Mondial et pour l'amélioration des services publics. Très critiquée pendant la laborieuse préparation de la compétition, Dilma Rousseff surfe sur le succès de la "Coupe des coupes". Elle a progressé de quatre points pendant le Mondial, avec 38% des intentions de vote, selon le dernier sondage Datafolha. (Belga)

Nos partenaires