Le monde de plus en plus vulnérable, selon le Forum économique mondial

08/01/13 à 11:56 - Mise à jour à 11:56

Source: Le Vif

(Belga) Le monde apparaît comme de plus en plus vulnérable en raison des risques liés à la crise financière et aux catastrophes naturelles, avertit mardi le Forum économique mondial (WEF) dans son rapport 2013 sur les risques dans le monde, publié à Genève.

Le monde de plus en plus vulnérable, selon le Forum économique mondial

Les risques liés à la crise financière "qui perdure" détournent l'attention "du changement climatique, alors que les évènements météorologiques extrêmes sont en progression", écrivent les experts du WEF, qui organise chaque année fin janvier le célèbre Forum de Davos. Ce rapport est basé sur une enquête réalisée auprès de 1.000 experts et décideurs. Après une année 2012 marquée par l'ouragan Sandy et les inondations en Chine, les experts estiment que l'augmentation des émissions de gaz à effet de serre est particulièrement inquiétante et dénoncent l'incapacité du monde à "s'adapter aux changements climatiques", ce qui entraîne un risque environnemental dont "les effets seront les plus marquants au cours de la prochaine décennie". Les experts du WEF stigmatisent également un nouveau phénomène, "les cyberincendies sauvages", provoqués sur la toile par des évènements tels "qu'un film critique envers l'Islam sur YouTube" et qui se traduisent par des émeutes. Enfin, autre risque dénoncé en 2013 par le WEF, celui de la santé, marquée "par une résistance grandissante aux antibiotiques", qui "risque de porter le coup de grâce à nos systèmes d'assurance-santé exsangues". Toujours dans le monde de la santé, le WEF relève enfin la propagation des pandémies, "favorisée par un monde hyper-connecté". (MUA)

Nos partenaires