Le ministre Zarif nie la présence de soldats iraniens en Irak

24/08/14 à 16:42 - Mise à jour à 16:42

Source: Le Vif

(Belga) Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a nié lors d'un déplacement à Bagdad dimanche que des soldats iraniens soient présents en Irak pour participer à la lutte contre les jihadistes sunnites de l'Etat islamique (EI).

"Nous coopérons et travaillons (...) avec le gouvernement irakien et avec le gouvernement kurde pour repousser ce groupe très préoccupant", a annoncé M. Zarif, faisant référence à l'EI, qui mène depuis le 9 juin une offensive fulgurante en Irak. "Mais nous ne croyons pas que (les gouvernements kurde et irakien) aient besoin de la présence de soldats iraniens" pour contrer les jihadistes, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse commune avec son homologue irakien Hoshyar Zebari. L'Iran a indiqué cette semaine avoir fourni des conseils au gouvernement et aux Kurdes irakiens -qui combattent les jihadistes dans le nord du pays- contre l'EI, tout en assurant ne pas avoir de présence militaire en Irak. Mais la mort fin juillet d'un pilote iranien dans des combats en Irak et la présence d'avions de combats venus probablement d'Iran, selon des experts, semblent pourtant indiquer une implication de la République islamique. M. Zarif a également appelé à un effort international contre l'EI qui "est en train de commettre des actes horrifiants de génocide et des crimes contre l'humanité", et "doit être stoppé par la communauté internationale et par tous les pays de la région". (Belga)

Nos partenaires