Le ministre des Finances de Suède conseille à la Grèce d'abandonner l'euro

12/10/12 à 20:48 - Mise à jour à 20:48

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre suédois des Finances Anders Borg a estimé à la radio publique SR vendredi qu'il serait préférable pour la Grèce d'abandonner l'euro pour redresser son économie.

"Si elle devait quitter la zone euro, il est probable qu'elle retrouverait sa compétitivité, et qu'alors la Grèce pourrait se remettre sur pied par la suite", a déclaré M. Borg, interrogé en marge de l'assemblée du Fonds monétaire international à Tokyo. "C'est une voie pénible et compliquée mais il est difficile d'en voir une autre qui pourrait fonctionner", a-t-il ajouté. La Suède, qui se refuse à rejoindre la zone euro, a publiquement exprimé son scepticisme face à la solidarité financière entre Etats européens en disant son opposition à un projet d'union bancaire européenne. Selon Stockholm, ce projet risque de faire assumer à des Etats qui appliquent une surveillance stricte à leur secteur bancaire le coût de sauvetage d'établissements d'autres pays en difficulté. La Grèce, avec le soutien de la majorité de son opinion publique, cherche à garder l'euro malgré un manque de compétitivité qui devrait lui faire connaître en 2013 une sixième année consécutive de recul du produit intérieur brut, selon les prévisions d'Athènes. (DGO)

Nos partenaires