Le meurtre d'un soldat qui a choqué le Royaume-Uni devant la justice

18/11/13 à 19:58 - Mise à jour à 19:58

Source: Le Vif

(Belga) Deux Britanniques étaient appelés à comparaître lundi devant un tribunal londonien, six mois après le meurtre en pleine journée dans la capitale britannique du soldat Lee Rigby, drame qui a choqué le Royaume-Uni.

Le meurtre d'un soldat qui a choqué le Royaume-Uni devant la justice

A l'issue de la première journée exclusivement consacrée à des questions de procédure, l'affaire a été renvoyée à jeudi. Lors d'une audience préliminaire, Michael Adebolajo, 28 ans, a demandé à être identifié devant le tribunal sous le nom de "Mujaahid Abu Hamza". Michael Adebowale, 22 ans, s'était lui présenté sous le nom d'Ismail Ibn Abdullah. Tous deux, d'origine nigériane, ont été inculpés de détention d'armes à feu et du meurtre, le 22 mai dernier, du soldat Lee Rigby, 25 ans, tué à l'arme blanche alors qu'il rejoignait à pied sa caserne dans le quartier de Woolwich, dans le sud-est de Londres. Michael Adebolajo a en outre été inculpé de tentative d'assassinat de deux policiers. Les deux jeunes hommes avaient été blessés par la police au moment de leur arrestation, sur les lieux des faits. Tous deux ont plaidé non coupable. Le procès doit se tenir pendant trois semaines devant le tribunal criminel central de l'Old Bailey, dans le centre de Londres. Là-même où se déroule actuellement le très médiatique procès des écoutes téléphoniques de l'ex-tabloïd News of the World. (Belga)

Nos partenaires