Le maire de Bogota destitué par le gouvernement

20/03/14 à 02:16 - Mise à jour à 02:16

Source: Le Vif

(Belga) Le maire de Bogota, l'ex guérillero Gustavo Petro, a été destitué par le gouvernement, a annoncé mercredi le président colombien Juan Manuel Santos dans une allocution.

Le maire de Bogota destitué par le gouvernement

Le chef de l'Etat a chargé le ministre du Travail, Rafael Pardo Rueda, d'assurer l'intérim de la gestion de la capitale, invoquant "l'urgence de ne pas continuer avec une situation d'incertitude". Symbole de la gauche en Colombie, le maire de Bogota, qui se dit victime de persécution, avait été frappé fin 2013 par une mesure de destitution, assortie d'une inéligibilité de 15 ans, pour une passation de marché considérée illégale. La sanction avait été confirmée mardi par par le Conseil de l'Etat mais la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH) avait appelé à maintenir M. Petro à son poste afin de lui permettre d'"achever son mandat". "Le gouvernement colombien ne répond pas favorablement aux mesures de précaution", a tranché le président Santos, auquel revenait in fine la décision de promulguer la destitution de l'élu. Investi en janvier 2012 pour un mandat de quatre ans à la tête de cette mégalopole de sept millions d'habitants, M. Petro avait lancé une bataille judiciaire contre ce qu'il considère comme un complot contre le processus de paix actuellement en cours avec la guérilla marxiste des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc). De nombreuses manifestations ont eu lieu en soutien à cet économiste de 53 ans, lui-même ancien membre de la guérilla urbaine du M-19 (Mouvement du 19 avril), un mouvement d'insurrection dissous en 1990. (Belga)

Nos partenaires