Le maire d'Athènes porte plainte contre un député néo-nazi

08/05/13 à 17:09 - Mise à jour à 17:09

Source: Le Vif

(Belga) Le maire d'Athènes Georges Kaminis a porté plainte mercredi contre un député du parti néo-nazi Aube dorée pour l'avoir insulté et avoir tenté de l'agresser la semaine dernière.

M. Kaminis "a déposé une plainte pour que le député Yorgos Germenis soit puni d'une manière exemplaire pour des actes injustes, insulte, attaque sans provocation, tentative de lésions corporelles et d'autres délits éventuels", indique un communiquéde la mairie. Selon M. Kaminis, M. Germenis a tenté de le frapper lors d'une manifestation publique qui se tenait dans un bâtiment municipal jeudi dernier, mais il a manqué son coup, blessant une fillette de 12 ans. La garde personnelle du maire a éloigné des lieux le député, qui était armé, précise le texte. L'agression a eu lieu après que le maire eut fait interdire une distribution gratuite de nourriture réservée aux seuls Grecs que comptait organiser Aube dorée juste en face du Parlement jeudi dernier, à la veille du weekend de la Pâque orthodoxe. M. Kaminis s'était élevé contre cette initiative qu'il a jugée "raciste et illégale". La police avait dû faire usage de gaz lacrymogènes pour disperser les militants néo-nazis sur la place Syntagma. L'incident a provoqué un tollé en Grèce, plusieurs partis politiques ayant condamné l'attaque de M. Germenis, dont le parti est soupçonné d'être impliqué dans de nombreux cas de violences contre les migrants en Grèce. Le ministère grec de la Justice a par ailleurs annoncé qu'il était en train d'élaborer un projet de loi pour renforcer l'arsenal juridique du pays en matière de lutte contre le racisme et la xénophobie. Le parti Aube dorée est entré pour la première fois au parlement en juin 2012, avec 7% des voix et 18 députés. (Belga)

Nos partenaires