Le leader de Corée du Nord ordonne le développement de plus grandes fusées

22/12/12 à 10:45 - Mise à jour à 10:45

Source: Le Vif

(Belga) Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a ordonné la mise au point de plus grandes fusées, a rapporté samedi l'agence de presse officielle, après que le régime communiste s'est attiré les condamnations d'une grande partie de la communauté internationale à l'occasion du lancement d'une fusée à longue portée à la mi-décembre.

Il a adressé cet ordre aux scientifiques, techniciens et autres personnes impliquées dans le lancement lors d'une réception vendredi, a indiqué l'Agence de presse centrale coréenne (KCNA). "Vous devez mettre au point et lancer un éventail de satellites supplémentaires, dont des satellites de communication, et des fusées de plus grande capacité", a dit M. Kim, cité par KCNA. "Le lancement... a été une grande démonstration du droit indépendant et légitime de la République populaire démocratique de Corée (la Corée du Nord, NDLR) à utiliser l'espace à des fins pacifiques", a-t-il dit, ajoutant que la fusée, le satellite et les appareils de contrôle avaient été "fabriqués à 100% avec ingéniosité". Kim avait déjà exprimé la nécessité de mettre d'autres satellites en orbite deux jours après le lancement du 12 décembre, selon KCNA. La Corée du Nord affirme que ses engins à longue portée sont des lanceurs de satellite à vocation civile. Les Etats-Unis et leurs alliés considèrent quant à eux que le lancement était un nouvel essai de missile balistique après les essais de fusées à longue portée de 2006 et 2009, qui s'étaient tous deux ensuivis d'essais nucléaires. Les résolutions 1718 et 1874 de l'ONU interdisent à Pyongyang toute activité nucléaire ou balistique. La Chine, alliée de Pyongyang, tente selon des diplomates de freiner les démarches occidentales pour faire appliquer de nouvelles sanctions au Conseil de sécurité de l'ONU. (PVO)

Nos partenaires