Le lait végétal, un danger pour bébé !

16/03/13 à 07:21 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) Les produits lactés d'origine végétale, comme le lait d'amandes, de soja ou de riz, ont la cote pour l'instant mais représentent un grand danger de carences alimentaires s'ils sont donnés à un enfant de premier âge, peut-on lire samedi dans La Dernière Heure.

Si le nourrisson ne reçoit pas de lait maternel, il existe un substitut de préparation pour nourrissons "mais une réglementation précise existe et ces préparations doivent contenir et renseigner des nutriments spécifiques", explique Laurence Doughan, experte en politique au SPF Santé publique. Ces préparations pour nourrissons sont nécessaires durant les premiers mois de leur vie. "Il y a un engouement pour des produits lactés d'origine végétale actuellement. Mais ces boissons sont insuffisantes. Le nourrisson doit accumuler un certain nombre de calories, comme les acides gras, les acides aminés, les protéines, les glucides et les lipides. Ces nouvelles boissons à la mode peuvent être un manquement alimentaire et constituent une dérive très grave", insiste Laurence Doughan. Ces boissons nécessitent dès lors l'ajout d'un apport nutritif solide et très contrôlé pour contrebalancer le manque, indique l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). Nourrir un nourrisson au simple lait de vache, sans complément alimentaire, ou au lait de riz, est également très dangereux voire mortel. "Jouer à l'apprenti sorcier de la nutrition est donc très dangereux et peut provoquer des dommages irréparables, s'il n'y a pas de nutriments essentiels. Les carences sur les bébés avant un an sont des carences qu'on ne rattrape pas et peuvent provoquer certains problèmes cérébraux", ajoute Laurence Daughan. (CYA)

Nos partenaires