Le Koweït expulse des étrangers pour infractions graves au code de la route

30/04/13 à 10:45 - Mise à jour à 10:45

Source: Le Vif

(Belga) Le Koweït a expulsé ces derniers jours 213 expatriés coupables d'avoir commis des infractions "graves" au code de la route, dans le cadre d'une campagne de prévention des accidents de la route, a rapporté la presse mardi.

"Nous avons expulsé 213 expatriés ces derniers jours pour avoir violé le code de la route et commis des infractions graves", a déclaré le sous-secrétaire adjoint du ministère de l'Intérieur chargé de la circulation au journal al-Anbaa. Il a indiqué que les personnes expulsées avaient été arrêtées pour défaut de permis de conduire, pour avoir grillé par deux fois des feux rouges, ou encore dépassé la vitesse maximale autorisée de plus de 40 km/h, a précisé ce fonctionnaire, le général Abdoulfattah al-Ali. M. Ali, qui a été nommé à son poste il y a deux semaines, a indiqué avoir reçu des instructions de la part du ministre de l'Intérieur pour faire appliquer avec rigueur la loi en matière de circulation routière, afin de réduire le nombre d'accidents graves. Environ 400 personnes meurent et des milliers d'autres sont blessées chaque année dans des accidents de la route au Koweït. Ce royaume pétrolier du Golfe compte 2,6 millions d'expatriés, qui représentent 68% des 3,8 millions d'habitants du pays. (Belga)

Nos partenaires