Le juge pénalise les victimes d'un vol de voiture pour leur distraction

11/06/13 à 17:55 - Mise à jour à 17:55

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Neufchâteau a estimé, dans un jugement rendu mardi, que les victimes d'un vol de voiture avaient en quelque sorte eu une part de responsabilité dans ce qui leur est arrivé. Leur voiture - une VW Sharan - avait été laissée ouverte, dans la nuit du 21 au 22 octobre dernier, sur la voie publique à Libramont. Les clefs avaient de plus été laissées dans l'habitacle, une situation qui aurait facilité le vol.

Dans son jugement, le tribunal estime qu'il y a eu bien eu intention de vol (4 jeunes gens étaient poursuivis et un 5e homme pour recel) mais qu'il y a eu un lien de causalité entre la négligence des victimes et le vol. Une interprétation qui se traduit dans le volet civil du dossier. Le tribunal n'a fait droit aux demandes des victimes qu'à hauteur de 9/10, la part restante leur étant délaissée. Les prévenus ne sont ainsi condamnés qu'au versement de 2.036 euros alors que 2.263 euros de dommages étaient réclamés. Sur le plan pénal, ils ont néanmoins été condamnés à des peines allant de 80h de travail à 12 mois de prison avec sursis pour le moitié. Le receleur a, lui, été condamné à une peine de travail de 80h. (Belga)

Nos partenaires