Le journal populaire britannique Daily Mirror aussi accusé d'écoutes illégales

23/10/12 à 14:22 - Mise à jour à 14:22

Source: Le Vif

(Belga) Le scandale des écoutes téléphoniques dans la presse britannique s'est répandu de l'empire médiatique Murdoch au groupe de presse du Daily Mirror, ont indiqué mardi plusieurs médias insulaires.

Le journal populaire britannique Daily Mirror aussi accusé d'écoutes illégales

Quatre personnalités britanniques ont déposé plainte contre le groupe de presse auprès de la Haute Cour. Parmi elles, il y a l'ancien coach de l'équipe d'Angleterre Sven-Göran Eriksson, l'ancienne nounou des enfants du couple Victoria et David Beckham ainsi que l'ancien capitaine de l'équipe de Blackburn Rovers, Garry Flitcroft, selon l'avocat du Daily Mirror Mark Lewis. Ces personnalités reprochent aux journaux Daily Mirror, Sunday Mirror et The People d'avoir écouté des conversations téléphoniques et d'avoir intercepté des sms de façon illégale. Les accusations portent sur une période dépassant la décennie, lorsque Piers Morgan était rédacteur en chef. Le groupe du Mirror n'a pas encore réagi. Jusqu'à présent, c'étaient les journaux du groupe Murdoch qui étaient principalement visés par le scandale des écoutes comme le Sun ou encore le défunt News of the World. (DANIEL SORABJI)

Nos partenaires