Le Hamas annonce l'arrestation de salafistes à Gaza

02/05/13 à 20:09 - Mise à jour à 20:09

Source: Le Vif

(Belga) Le ministère de l'Intérieur du Hamas, au pouvoir à Gaza, a annoncé jeudi l'arrestation de six militants salafistes accusés d'avoir "volé des roquettes à la résistance" et fait sauter un engin explosif.

"Le service de sécurité intérieure a arrêté des extrémistes se décrivant comme salafistes, pour motifs de sécurité et criminels. Il n'y a aucun détenu pour des motifs idéologiques ou politiques", a affirmé le ministère dans un communiqué. "Quatre des détenus extrémistes se présentant comme salafistes ont été arrêtés pour vol de roquettes de la résistance (c'est à dire du Hamas) et les deux autres pour avoir fait exploser un engin, provoquant des dégâts humains et matériels", précise le texte, ajoutant que les suspects "ont reconnu les charges" portées contre eux. Le "Majlis Choura al-Moujahidine dans les environs de Jérusalem", un groupe salafiste basé à Gaza, a démenti dans un communiqué ces accusations, dénonçant "des affabulations et des mensonges sans fondement". "Les frères salafistes détenus dans les prisons de la Sécurité intérieure le sont en raisons de leur orientation idéologique et de leur jihad contre les Juifs (Israéliens) et nous demandons au ministère de l'Intérieur de présenter un seul prisonnier impliqué dans le vol de roquettes". Selon des sources au sein de la mouvance salafiste, plusieurs dizaines de ses membres ont été arrêtés par les autorités du Hamas à Gaza, dont certains sont en grève de la faim. Ces arrestations ont été démenties par le Hamas. Les groupes salafistes de Gaza, forts de plusieurs centaines de membres, selon leurs dirigeants, défient l'autorité du Hamas, issu des Frères musulmans, accusé de faiblesse face à Israël et dans l'imposition de la loi islamique. Un temps compagnons de route du Hamas, ils s'en sont progressivement éloignés après sa victoire aux élections législatives de 2006 et sa prise de contrôle de Gaza. (Belga)

Nos partenaires