Le groupe Vlan pourrait supprimer 36 emplois au sein de son entité bruxelloise

19/12/12 à 17:24 - Mise à jour à 17:24

Source: Le Vif

(Belga) Le groupe Vlan pourrait supprimer 36 emplois sur 260 au sein de son entité bruxelloise, a indiqué le groupe mercredi lors d'un conseil d'entreprise, en raison de l'effondrement du marché de la petite annonce, la complexité grandissante du marché publicitaire local et le renforcement du support numérique. Le groupe a annoncé "son intention de prendre diverses mesures visant à restaurer la rentabilité de ses activités bruxelloises, et dès lors à assurer leur pérennité".

"Cette chute inéluctable, ainsi que les mutations technologiques provoquent la disparition de certaines activités au sein de l'entité bruxelloise du groupe Vlan", explique encore le groupe dans un communiqué. Une concertation avec les représentants du personnel doit avoir lieu à la suite de ce conseil d'entreprise. 36 emplois seraient ainsi menacés au sein du groupe Vlan qui comprend Vlan, 7Dimanche, Le Sillon belge et Landbouwleven. L'annonce ne concerne pas les autres activités du groupe ni ses filiales en province qui "continuent à être rentables". (JAV)

Nos partenaires