Le Grand Prix de Francorchamps 2013 est en perte, mais moins qu'en 2012

22/10/13 à 13:31 - Mise à jour à 13:31

Source: Le Vif

(Belga) Le Grand Prix de Formule 1 de Francorchamps 2013 accuse une perte de 4,9 millions d'euros, selon les estimations provisoires livrées mardi matin par le ministre wallon de l'Economie Jean-Claude Marcourt au député libéral Pierre-Yves Jeholet. La perte est moins élevée que l'année d'avant, où la Région wallonne avait dû éponger un déficit de 7,867 millions d'euros.

Le Grand Prix de Francorchamps 2013 est en perte, mais moins qu'en 2012

Les résultats de l'édition 2012 du Grand Prix avaient été plombés par la faillite du partenaire néerlandais chargé de la billetterie. Les charges d'exploitation s'étaient alors élevées à 20 millions d'euros, a indiqué le ministre wallon Paul Furlan en commission Economie, où il remplaçait son collègue parti en Afrique du Sud pour la mission économique princière. Les premières estimations pour 2013 font état d'une progression des résultats. Le chiffre d'affaires de 2013 s'établit environ à 14 millions d'euros, en hausse de 15 % par rapport à 2012. Les charges d'exploitation sont quant à elles en recul d'un million d'euros par rapport à l'année passée, ce qui permet de réduire la perte à 4,9 millions d'euros, soit un montant équivalent au déficit subi en 2011. L'opération sera cependant neutre pour les finances publiques, a souligné le ministre, car le retour fiscal et social de cet événement sportif est évalué à un minimum de 5 millions d'euros. "Et il ne faut pas oublier la visibilité mondiale qu'un tel événement offre à la Wallonie", a rappelé Paul Furlan, précisant que Spa avait été vu en mondovision lors du Grand Prix. (Belga)

Nos partenaires