Le gouvernement wallon s'accorde sur le nouveau contrat de service public des TEC

26/09/13 à 19:38 - Mise à jour à 19:38

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement wallon est tombé d'accord jeudi sur le nouveau contrat de service public pour les TEC (Transport en commun) pour la période 2013-2017.

Le gouvernement wallon s'accorde sur le nouveau contrat de service public des TEC

Attendu de longue date, ce nouveau contrat définit une méthodologie commune aux cinq TEC wallons pour l'analyse et la définition de l'offre, dans une optique de développement durable et d'inter-modalité. Il vise également l'optimisation du service aux usagers par une meilleure fiabilité et accessibilité, notamment pour les personnes à mobilité réduite (PMR). Les TEC devront aussi mieux communiquer en cas de perturbation. Au printemps dernier, le gouvernement wallon avait déjà défini la trajectoire budgétaire pour garantir l'offre des TEC jusque 2017. Celle-ci prévoit la restauration de la croissance de la dotation annuelle des TEC (+1%) à partir de 2015, ainsi qu'une augmentation de la subvention de 4,5 millions en 2015 et de 7,5 millions en 2016 afin notamment de financer de projets de mobilité à Charleroi, Liège, Namur et Mons. "Désormais dotés de moyens nouveaux, ainsi que d'un véritable contrat de service public, les TEC peuvent envisager leur politique et leur financement à plus long terme et développer une véritable vision de ce que doit être le transport en commun dans la Wallonie de demain, plus peuplée, plus dense, moins dépendante de la voiture", a commenté jeudi soir le ministre wallon en charge de la Mobilité, Philippe Henry (Ecolo). (Belga)

Nos partenaires