Le gouvernement veut améliorer l'accès au crédit pour les PME

14/06/13 à 14:54 - Mise à jour à 14:54

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement Di Rupo a déposé vendredi une série de mesures devant améliorer l'accès au crédit pour les PME. En raison de la crise persistante, celles-ci font en effet face à des banques beaucoup plus regardantes avant d'ouvrir les cordons de leur bourse.

"Nous devons soutenir nos PME. C'est le substrat de notre économie et un créateur d'emplois partout en Belgique", a plaidé vendredi le chef du gouvernement à l'issue du conseil des ministres à l'heure où un entrepreneur sur trois dit connaître des difficultés pour obtenir un prêt. Les mesures proposées vendredi visent à améliorer l'information aux clients, faciliter la mobilité des emprunteurs, mais aussi à "rééquilibrer" la relation contractuelle entre banquier et PME. "Aujourd'hui, la banque à tous les droits et l'entrepreneur tous les devoirs", a commenté la ministre des Classes moyennes, Sabine Laruelle. "Cela ne va plus". Concrètement, les banques seront obligées à fournir -gratuitement- une information compréhensible et adaptée aux besoins de l'entrepreneur, et ce sur simple demande. Les refus d'octroi d'un crédit devra à l'avenir obligatoirement faire l'objet d'un exposé compréhensible des motifs ou des éléments qui ont influencé l'analyse des risques. Selon le gouvernement, cette obligation devrait aider les entrepreneurs à améliorer leur dossier et introduire une nouvelle demande. (Belga)

Nos partenaires