Le gouvernement irakien met en place un plan pour défendre Bagdad

13/06/14 à 11:46 - Mise à jour à 11:46

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement irakien a annoncé vendredi la mise en place d'un nouveau plan de sécurité pour protéger Bagdad de tout assaut de jihadistes face à la rapide progression de ces extrémistes vers la capitale après la prise de nombreux territoires.

Le gouvernement irakien met en place un plan pour défendre Bagdad

"Nous avons mis en place un nouveau plan pour protéger Bagdad", a indiqué le porte-parole du ministère de l'Intérieur, le général Saad Maan, alors que les jihadistes se trouvaient à moins de 100 km de la capitale irakienne. "Il s'agit d'une situation exceptionnelle et tout relâchement permettra à l'ennemi de tenter d'attaquer Bagdad (...) Il faut que nous soyons prêts", a-t-il dit, en précisant que ce plan prévoyait entre autres un déploiement massif de forces de sécurité. Depuis mardi, les jihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) ont réussi à prendre Mossoul et sa province Ninive (nord), Tikrit et d'autres régions de la province de Salaheddine, ainsi que des secteurs des provinces de Diyala (est) et de Kirkouk (nord), profitant de la débandade des forces de sécurité. Ils contrôlent depuis janvier Fallouja à 60 km à l'ouest de Bagdad. Dans un enregistrement sonore mercredi, l'un des dirigeants de l'EIIL, Abou Mohammed al-Adnani, a appelé les insurgés à "marcher sur Bagdad". Des affrontements avaient lieu le matin entre l'armée et des insurgés qui, après leur entrée dans Diyala, cherchaient à prendre son chef-lieu Baqouba, à 60 km de Bagdad, selon des responsables. (Belga)

Nos partenaires