Le gouvernement francophone réitère sa demande à la France de restituer un Rubens

21/01/13 à 16:34 - Mise à jour à 16:34

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a réitéré auprès du gouvernement français sa demande de restitution d'un tableau de Rubens qui ornait la cathédrale de Tournai avant d'être dérobé par les troupes françaises post-révolutionnaires, a indiqué lundi le ministre-président Rudy Demotte.

"Le Triomphe de Judas Macchabée" faisait partie d'un diptyque commandé en 1635 pour orner les murs de la cathédrale de Tournai. Les longues pérégrinations des deux tableaux, emportés par les forces révolutionnaires françaises à la fin du XVIIIe siècle, ont abouti au retour de l'un des deux, "La délivrance des âmes du purgatoire". Mais l'autre se trouve aujourd'hui en possession du musée de Nantes, en France. Fin 2011, le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles approuvait à l'unanimité une résolution initiée par Richard Miller (MR), réclamant de négocier avec la France le retour du volet manquant. Le gouvernement francophone a adressé en 2012 un courrier au ministre français de la Culture du gouvernement Sarkozy de l'époque, Frédéric Mitterrand, en vain. M. Miller a réinterrogé lundi à ce propos M. Demotte, par ailleurs bourgmestre empêché de la Cité aux cinq clochers. Ce dernier lui a expliqué qu'étant donné le changement de majorité en France, où le PS de François Hollande a pris le pouvoir, il avait réédité la démarche auprès de l'actuelle ministre française de la Culture, Aurélie Filippetti, lui demandant de prendre attitude. M. Miller s'est réjoui de cette nouvelle initiative. Les deux hommes n'ont pas manqué de relever le caractère exceptionnel de cette démarche, bien conscients qu'en matière de restitution d'oeuvres d'art, la Belgique devra aussi peut-être un jour "rendre des comptes" concernant des oeuvres d'art africain, selon M. Demotte. (MUA)

Nos partenaires