Le gouvernement flamand s'attaque au suicide en s'aidant d'un jeu vidéo

07/09/12 à 15:06 - Mise à jour à 15:06

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement flamand a approuvé vendredi un plan visant à réduire de 20 pc le nombre de suicides d'ici 2020 au nord du pays, notamment en recourant à un jeu vidéo thérapeutique pour les adolescents, a annoncé le ministre du Bien-être, Jo Vandeurzen (CD&V).

Trois personnes se suicident chaque jour en Flandre: 1.066 cas ont été recensés en 2010 et 1.102 en 2009. Ces chiffres, parmi les plus élevés en Europe, inquiètent les autorités. L'objectif de 20% de suicides en moins en 2020 a été fixé fin 2011. Le plan d'actions de prévention du suicide qui en découle prévoit quelques nouveautés comme une plate-forme web et téléphonique centralisant les diverses formes d'aides, afin d'éviter des renvois multiples. La nouveauté la plus originale consiste en un jeu vidéo thérapeutique destiné à aider les adolescents à surmonter la dépression, adaptation du "SPARX" néo-zélandais. Dans le monde imaginaire présenté par SPARX, le joueur entre dans la peau d'un avatar qui détruit les pensées négatives avec des boules de feu pour sauver le monde du désespoir et du pessimisme. Développé sur la base d'une méthode thérapeutique dite comportementale et cognitive (CBT), ce jeu a déjà suscité l'intérêt des Etats-Unis, du Canada, de l'Australie et de la Grande-Bretagne, ainsi que d'autres pays non anglophones qui veulent le traduire. M. Vandeurzen compte aussi développer deux nouveaux types de traitement de prévention du suicide, l'un consistant en un entraînement à envisager l'avenir, l'autre basé sur la méditation dite de pleine conscience ("mindfulness"). (MUA)

Nos partenaires