Le gouvernement flamand gèle les certificats verts

07/06/13 à 07:54 - Mise à jour à 07:54

Source: Le Vif

(Belga) Après la Wallonie, c'est au tour de la Flandre de mettre le holà aux certificats verts en raison du succès coûteux pour les finances publiques de ce système de soutien à l'énergie "verte", rapporte De Standaard vendredi.

Le gouvernement flamand gèle les certificats verts

Il y a eu au nord du pays, à l'occasion de la dernière mise sur le marché des certificats verts par les producteurs-consommateurs, deux fois plus de certificats que nécessaire au bon fonctionnement du système, a répondu la ministre de l'Énergie Freya Van den Bossche (sp.a) interrogée par le député CD&V Robrecht Bothuyne. Le poids de cet afflux étant trop lourd pour les finances publiques, le gouvernement flamand a décidé d'éviter la mise sur le marché de 1,5 million de certificats pour l'électricité verte et d'un million de certificats pour les systèmes de chauffage faiblement énergivore. Pour éviter une répercussion sur les tarifs de distribution, l'exécutif a prévu une garantie de 170,5 millions d'euros aux gestionnaires de réseau, afin d'assurer les certificats à 93 euros pour l'électricité verte et à 31 euros pour le chauffage faiblement énergivore. Ce n'est pas la première fois que le gouvernement flamand freine le système pour maintenir sa viabilité. L'an dernier, il avait décidé de réduire la voilure en relevant le pourcentage d'électricité verte produite pour pouvoir entrer dans le système. (Belga)

Nos partenaires