Le gouvernement Di Rupo n'est pas parvenu à inverser la tendance, selon la N-VA

09/05/14 à 12:24 - Mise à jour à 12:24

Source: Le Vif

(Belga) La faiblesse record sur ces trois dernières années des investissements d'entreprises internationales établies en Belgique prouve que le gouvernement Di Rupo n'est pas parvenu à inverser la tendance, a affirmé vendredi la N-VA sur base du rapport publié la veille par EY (ex-Ernst & Young).

"La situation, au contraire, a empiré", juge ainsi le chef de groupe à la Chambre Jan Jambon, pointant du doigt les charges sur le travail et les mesures fiscales du fédéral. Le pourcentage d'entreprises interrogées qui n'ont réalisé aucun investissement en Belgique au cours des trois dernières années est passé de 49% en 2013 à 65% en 2014, alors que celles qui ont réalisé un investissement a chuté dans le même temps de 45% à 33%, s'inquiètait EY. Ces résultats s'expliquent principalement par la perception négative des investisseurs en ce qui concerne la pression fiscale en Belgique et le niveau élevé des coûts salariaux, aux yeux des entrepreneurs sondés. (Belga)

Nos partenaires