Le gouvernement bruxellois s'approche du but dans la confection du budget 2013

25/10/12 à 18:07 - Mise à jour à 18:07

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement bruxellois a entamé ce qui pourrait être le dernier virage avant la ligne d'arrivée dans la confection d'un projet de budget pour l'année 2013. Comme ailleurs, l'exercice s'avère délicat, au regard du respect de la trajectoire budgétaire prévoyant un retour à l'équilibre d'ici 2015.

Le gouvernement bruxellois s'approche du but dans la confection du budget 2013

Pour l'an prochain, le déficit ne pourra dépasser 131 millions d'euros (70 millions l'année suivante). De nombreuses réunions préparatoires ont déjà eu lieu en intercabinets. "Nous sommes soumis comme ailleurs à une pression considérable, mais nous voulons d'autant plus respecter nos engagements que nous avons obtenu un refinancement correct de la Région", a brièvement commenté le ministre bruxellois du Budget Guy Vanhengel, interrogé jeudi dans les couloirs du parlement bruxellois. Selon lui, grâce à un contrôle régulier de l'évolution de la situation financière de la Région et du premier épisode d'ajustement intervenu au printemps, la nécessaire adaptation du budget 2012 se limitera à un gel de certaines dépenses et à des corrections essentiellement techniques. Raison de plus pour reproduire pour la deuxième fois de l'histoire de la Région un épisode de contrôle budgétaire tôt dans l'année, en 2013, a-t-il ajouté. Le ministre s'est refusé à en dire davantage sur les négociations qui ont été interrompues jeudi midi et reprendront dans la soirée. Une grande parte des moyens de refinancement seront affectés à la mobilité et à la préparation de chantiers d'envergure. La limitation stricte de certaines dépenses autorise la poursuite du programme de rénovation de logements sociaux. Enfin, le gouvernement bruxellois entend faire un effort pour soutenir l'emploi des jeunes, un défi majeur dans la capitale, notamment en renforçant les cellules d'accompagnement des demandeurs d'emploi d'Actiris, a laissé entendre le ministre. (PVO)

Nos partenaires