Le gouvernement bruxellois entend créer une plate-forme régionale de vidéosurveillance

19/04/13 à 14:12 - Mise à jour à 14:12

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement bruxellois a décidé de lancer une étude censée déboucher sur la création d'une plate-forme régionale de vidéosurveillance, ont annoncé vendredi le ministre-président bruxellois Charles Picqué et la ministre en charge du transport et de l'Informatique, Brigitte Grouwels. Jeudi, le député-bourgmestre d'Auderghem Didier Gosuin (FDF) avait une énième fois déploré l'absence persistante d'un tel dispositif, en commission des Affaires intérieures du parlement régional. L'étude menée par le Centre de l'Informatique de la Région bruxelloise devrait se terminer fin 2013.

Selon les deux ministres, les caméras de vidéosurveillance constituent aujourd'hui un outil indispensable pour les services de police et de secours, les sociétés de transport public et les gestionnaires de voirie. Plusieurs institutions publiques bruxelloises disposent déjà de leur propre système de caméras: la STIB, Bruxelles Mobilité, les 6 zones de police bruxelloises, le Port de Bruxelles, et les autres acteurs du secteur des transports publics actifs en Région de Bruxelles-Capitale (SNCB, De Lijn, TEC). Ces systèmes de vidéosurveillance disposent chacun de leur propre logiciel et matériel informatique spécifique, ce qui rend parfois difficile l'échange des images d'où la nécessité d'une plate-forme régionale d'échange d'images vidéo. La plate-forme d'échange et l'uniformisation des investissements futurs que le gouvernement bruxellois appelle de ses voeux, présentent de nombreux avantages, comme la facilitation du partage des images de vidéosurveillance entre les différentes parties concernées. Cet échange doit cependant toujours se faire dans le respect de la protection de la sphère privée, ce qui justifie, selon les ministres bruxellois, la réalisation de la future étude par le CIRB. Celui-ci devra notamment se pencher sur la faisabilité technologique d'une plate-forme régionale d'échange d'images vidéo, sur les besoins actuels et futurs des différentes instances (les services de police, les pompiers, les sociétés de transport public, les gestionnaires de voirie, etc.), et sur les aspects liés à la protection de la vie privée. (Belga)

Nos partenaires