Le FSB russe affirme avoir arrêté des "terroristes" ukrainiens en Crimée

30/05/14 à 14:07 - Mise à jour à 14:07

Source: Le Vif

(Belga) Le FSB russe (Service fédéral de sécurité, ex-KGB) a affirmé vendredi avoir arrêté en Crimée un groupe d'ultranationalistes ukrainiens qui voulaient commettre des actes "terroristes" contre des infrastructures de la péninsule rattachée à la Russie en mars.

Le FSB affirme dans un communiqué que les membres du groupe arrêtés appartiennent à Pravy Sektor (Secteur droit), une formation paramilitaire ultranationaliste ukrainienne. "L'objectif principal du groupe était de commettre des actes terroristes dans les villes de Simféropol, Yalta et Sébastopol, et de détruire une série d'infrastructures, de ponts de chemin de fer, de lignes électriques", affirme le FSB. Le communiqué cite les noms de quatre personnes, à l'encontre desquelles sont ouvertes des enquêtes pour "terrorisme". Il indique aussi que les personnes arrêtés sont plus précisément accusées de s'être préparées à faire exploser "un engin explosif artisanal" près de la flamme du soldat inconnu et d'une statue de Lénine dans la nuit du 8 au 9 mai à Simféropol, et à y incendier les bureaux de l'organisation "Communauté russe de Crimée" et du parti au pouvoir en Russie "Russie unie" les 14 et 18 avril. (Belga)

Nos partenaires