Le Front al-Nosra rejette toute responsabilité dans l'attentat de Damas

28/10/12 à 14:56 - Mise à jour à 14:55

Source: Le Vif

(Belga) Le Front al-Nosra, un groupe jihadiste rebelle qui a revendiqué de nombreux attentats en Syrie et avait refusé toute trêve cette semaine, a rejeté toute responsabilité dans l'attentat qui a secoué Damas vendredi, selon le centre américain de surveillance des sites islamistes SITE.

Le Front al-Nosra rejette toute responsabilité dans l'attentat de Damas

Cet attentat à la voiture piégée a visé des immeubles résidentiels pour les familles de policiers et fait au moins huit morts et plus de 30 blessés au premier jour de la fête musulmane de l'Adha, à l'occasion de laquelle armée et rebelles s'étaient engagés à respecter quatre jours de cessez-le-feu. Le Front al-Nosra avait prévenu qu'il ne respecterait pas la trêve, mais dans un communiqué diffusé samedi sur internet, il a rejeté toute responsabilité dans l'attentat de vendredi, affirmant ne viser que des cibles militaires et gouvernementales. Le groupe rebelle a promis de riposter avec "une action forte et destructive" à ce qu'il a appelé "le caractère méprisable et obscène de l'explosion menée par le régime", selon le communiqué cité par SITE. Le Front al-Nosra, un groupe jihadiste inconnu avant le début du conflit en Syrie, lutte contre les forces du régime de Bachar al-Assad sans se ranger sous la bannière de l'Armée syrienne libre (ASL) et a revendiqué la plupart des attentats récents, parfois terriblement meurtriers, dans le pays. (VIM)

Nos partenaires