Le frère du boxeur Junior Bauwens plus poursuivi pour homicide involontaire sur son père

10/09/12 à 12:11 - Mise à jour à 12:11

Source: Le Vif

(Belga) Les poursuites à l'encontre du frère autiste et mineur du boxeur Jean-Pierre 'Junior' Bauwens pour l'homicide involontaire de leur père ont été classées sans suite par le juge d'instruction de Gand. L'adolescent n'avait pas l'intention de tuer son père et les poursuites sont abandonnées car l'élément moral de l'infraction fait défaut, explique le parquet de Gand.

Le frère du boxeur Junior Bauwens plus poursuivi pour homicide involontaire sur son père

Les faits se sont produits le 29 août 2011 au domicile de la famille Bauwens, dans un quartier populaire de Gand. La victime a été touchée d'une balle dans la tête par un des membres de la famille et a été amenée, dans un état critique, à l'hôpital, où elle est décédée un jour plus tard. Les sept enfants et la femme de la victime ont été entendus au commissariat. Les coups de feu étaient accidentels, selon Junior Bauwens. Son frère autiste, alors âgé de 15 ans, aurait attrapé l'arme et fait feu involontairement. Le boxeur a six frères et soeurs, dont quatre sont autistes. Le parquet a fait interner l'adolescent après une expertise psychiatrique. L'amie de Jean-Pierre Bauwens Senior maintenait quant à elle qu'il ne s'agissait pas d'un accident. L'enquête technique a duré plusieurs mois, mais a finalement permis de déterminer que le fils autiste a commis les faits. Les poursuites sont désormais abandonnées et l'adolescent n'est pas interné non plus. (PVO)

Nos partenaires