Le Foyer ixellois signe la 4e convention d'occupation précaire de la région bruxelloise

25/07/13 à 16:14 - Mise à jour à 16:14

Source: Le Vif

(Belga) Après leur expulsion fin décembre de deux bâtiments squattés rue de l'Ordre à Ixelles, dix personnes du collectif La Vidange ont signé une convention d'occupation précaire avec le Foyer ixellois, pour quatre appartements sociaux, rue de Relais, a indiqué, jeudi, Hanne Stevens, collaboratrice à l'asbl JES qui soutient le projet avec les associations Chez Nous, Samenlevingsopbouw Brussel, Pigment, JES et Woningen123logements. Il s'agit de la 4e convention d'occupation précaire signée en région bruxelloise.

L'occupation devrait débuter fin août, une fois les travaux d'aménagement inspectés. La convention précaire a été signée le 18 juin pour une durée d'un an renouvelable. Les locataires ne verseront pas de loyer mais devront s'acquitter des charges et frais inhérents. "Six mois pour conclure une convention, c'est long pour des gens en situation précaire", souligne Hanne Stevens. Le collectif plaide pour la création d'une agence qui faciliterait ce type de démarche." Les procédures appliquées par le Foyer ixellois ont été supervisées par la Société du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale. "Malgré certaines réticences liées à la charge de travail, nous nous réjouissons d'apporter notre pierre à ce nouvel édifice contre la crise du logement", explique Gautier Calomne, administrateur délégué au Foyer ixellois. Pour Joël Solé, directeur de cabinet du secrétaire d'Etat bruxellois au Logement Christos Doulkeridis (Ecolo), "les expériences menées depuis environ deux ans à Forest, Evere et Etterbeek sont positives. La convention à Forest a déjà été étendue à de nouveaux occupants." (Belga)

Nos partenaires