Le Forem ne tient plus le coup, dénonce son administratrice générale

29/03/14 à 07:22 - Mise à jour à 07:21

Source: Le Vif

(Belga) Le Forem devrait disposer de 200 personnes en plus, estime l'administratice générale de l'Office wallon de l'emploi et de la formation, Marie-Kristine Vanbockestal, dans les colonnes du Soir.

La patronne du Forem redoute un afflux de chômeurs de plus en plus important, notamment des personnes exclues du chômage qui s'inscriront dans un CPAS. Or, dans bon nombre de CPAS, l'inscription au Forem est obligatoire. "Nous allons donc voir arriver un très grand nombre de chômeurs avec un profil, disons, difficile", a-t-elle expliqué. Ces personnes seront sous pression du CPAS pour retrouver un travail et sont déjà sous tension parce qu'elles ont perdu leurs allocations. "Nous le voyons déjà: elles sont de plus en plus nerveuses, hostiles, certains membres de notre personnel sont en danger. Des gens hurlent, tapent sur la table". Mme Vanbockestal réclame des embauches supplémentaires. L'accompagnement individualisé devait amener 620 personnes en plus mais leur nombre n'a jamais dépassé 518 unités. L'administratrice générale déplore aussi les subventions de fonctionnement qui sont gelées. Pour l'informatique, le Forem a besoin de 30 millions d'euros, selon elle, mais il n'en a que dix millions. (Belga)

Nos partenaires