Le forcené de Marchienne-au-Pont placé sous mandat d'arrêt pour menaces

09/10/12 à 17:58 - Mise à jour à 17:58

Source: Le Vif

(Belga) Le juge d'instruction a inculpé mardi Gérard G., le forcené de 52 ans qui s'était retranché lundi soir dans son habitation de la place des Déportés à Marchienne-au-Pont, de menaces verbales par ordre ou sous condition et l'a placé sous mandat d'arrêt.

Lundi soir, à la suite d'une déconvenue sentimentale, l'homme avait téléphoné au service 101 en exigeant de parler à son épouse hospitalisée, sous peine de faire sauter sa maison à l'aide de bonbonnes de gaz. Durant près de sept heures, les forces de l'ordre ont tenté de parlementer avec l'intéressé, avant que les unités spéciales de la police fédérale n'interviennent en force, peu avant 03h00 du matin. On ne déplore pas de blessé, mais deux bonbonnes de gaz ont effectivement été retrouvées. (PVO)

Nos partenaires