Le feu vert du gouvernement flamand à l'élargissement du Ring applaudit par Touring, le Voka et le CD&V bruxellois

25/10/13 à 16:45 - Mise à jour à 16:45

Source: Le Vif

(Belga) Le feu vert du gouvernement flamand à l'élargissement du Ring qui ceinture la capitale a été accueilli très positivement par Touring, le Voka et le CD&V bruxellois qui voient dans ce projet des perspectives de désengorgement du trafic et de soutien à l'économie.

Le feu vert du gouvernement flamand à l'élargissement du Ring applaudit par Touring, le Voka et le CD&V bruxellois

Pour Touring, "c'est un projet vital qui répond au problème très aigu de la congestion, de la pollution par des véhicules trop souvent à l'arrêt et de la sécurité routière". Aux yeux de l'association de défense des automobilistes, la ministre flamande Hilde Crevits témoigne d'une vision pragmatique de la mobilité et défendant un projet qui prévoit le principe de la séparation du trafic local des autres types de déplacement défendu par Touring. Pour l'association, "le canal d'aspiration peut être contrôlé et surveillé, ce qui aura un effet positif et profitable à la fois pour la mobilité et de l'environnement". L'association patronale flamande du Voka a quant à elle abondé dans le sens de Touring. Mais pour elle, il faut presser le pas pour concrétiser ce projet car en l'état actuel des choses, le gigantesque chantier ne sera pas concrétisé avant sept ans. Il faut en outre faire avancer d'autres investissements pour améliorer l'intermodalité des déplacements. A Bruxelles, le CD&V a lui aussi applaudi des deux mains la décision du gouvernement Peeters. La ministre bruxelloise du Transport Brigitte Grouwels (CD&V) s'est quant à elle félicitée du modèle "d'optimalisation du Ring" mis en place par le gouvernement du nord du pays. Sa réalisation doit cependant se faire en concertation avec la Région bruxelloise et dans le cadre d'une approche globale incluant la promotion des transports publics et du vélo dans et autour de Bruxelles comme le prévoit le gouvernement flamand à travers son engagement d'aménager de nouvelles lignes de tram interrégionales, et une réforme de la fiscalité automobile axée davantage sur l'utilisation que la possession d'un véhicule. (Belga)

Nos partenaires