Le FDF wallon avance dix propositions pour une fonction publique wallonne plus efficace

03/04/13 à 14:14 - Mise à jour à 14:14

Source: Le Vif

(Belga) Le président des Fédéralistes Démocrates Francophones (FDF), Olivier Maingain, a présenté mercredi à Namur dix propositions pour une fonction publique wallonne plus efficace.

Le FDF wallon avance dix propositions pour une fonction publique wallonne plus efficace

"La Wallonie fait face à d'énormes défis liés à la septième réforme de l'Etat. Ses membres n'ont pas pris l'ampleur de la mesure sur la gestion publique en Wallonie. Ils ne savent pas où loger les compétences du fédéral. La plupart disent manquer d'outils pour les accueillir", a affirmé Olivier Maingain, en compagnie de la vice-présidente wallonne Monique Felix, du secrétaire général adjoint Jonathan Martin et du secrétaire de l'Interprovinciale wallonne Christophe Verbist. Le programme wallon des FDF pour les prochaines élections propose la sélection des candidats à la fonction publique sur base d'un concours, la mise en place d'une agence de recrutement pour tous les pouvoirs publics francophones et une plus grande limitation des recrutements sur base contractuelle. "D'après le Centre de recherche et d'information socio-politiques (CRISP), la fonction publique wallonne souffre d'une politisation exacerbée. Et le ministre de tutelle, Jean-Marc Nollet, n'a pas apporté un changement radical à sa gestion", a ajouté le président. Olivier Maingain plaide aussi pour une meilleure évaluation des politiques publiques, la condamnation de tout conflit d'intérêts dans le code de la fonction publique wallonne et des règles strictes de décumul des mandats. Les FDF veulent un statut commun aux fonctionnaires francophones, un système de validation de compétences, un barème-plan dans la carrière administrative et un encadrement plus strict du télé-travail. (COR 705)

Nos partenaires