Le doyen des Russes est décédé au Daguestan à l'âge de 122 ans

11/09/12 à 17:56 - Mise à jour à 17:56

Source: Le Vif

(Belga) Le doyen des Russes, un paysan daguestanais du nom de Magomed Labazanov, est décédé à l'âge de 122 ans, ont indiqué mardi les autorités du Daguestan, région instable du Caucase russe.

Labazanov, qui habitait dans le village Staraïa Serebriakovka, près de Kizliar, est décédé vendredi, a indiqué l'administration locale sur son site internet. Né le 1 mai 1890 dans les montagnes du Daguestan, Magomed Labazanov avait tout d'abord travaillé dans une scierie, puis comme éleveur de bétails en Tchétchénie, une république voisine, et comme fermier au Daguestan. Il n'avait jamais appris à lire ni à écrire. Sa date de naissance n'avait par ailleurs jamais été officiellement confirmée, étant donné qu'il ne possédait pas d'acte de naissance. La date figurant sur son passeport s'appuyait seulement sur une déclaration orale. Ayant survécu à ses deux femmes et à trois de ses quatre enfants, Magomed Labazanov n'avait "jamais bu d'alcool, ni fumé", a expliqué sa belle-fille Galina, citée par le site d'informations populaires LifeNews. Elle a ajouté qu'il avait toujours "mangé de manière modérée, préférant le petit lait, les galettes de maïs, les fruits et les légumes" et n'avait jamais cessé de travailler. Les montagnes du Caucase du Nord sont connues pour la longévité de leurs habitants. Ces cas de longévité sont pourtant exceptionnels en Russie où l'espérance de vie ne dépasse pas 63 ans pour les hommes. (THA)

Nos partenaires